Régulation des surpopulations
Dans le Grand-Est et au Luxembourg

Depigeonnisation auxidys

Dispositifs de régulation des pigeons et volatiles

Que ce soit dans une entreprise, une municipalité et chez des particuliers, les volatiles s'installent parce qu'ils ont trouvé un lieu idéal pour nidifier, se nourrir et se reposer. Nous intervenons principalement sur les populations de pigeons, de corbeaux freux et de corneilles noires (corvidés), et d'étourneaux.

En trop grand nombre, ils provoquent des dégradations (tuiles, façades, gouttières…). Leurs fientes salissent et détériorent, et contiennent des agents pathogènes. Les oiseaux aussi transportent des parasites qui posent des problèmes sanitaires. Les colonies finissent également par provoquer des nuisances sonores. De nombreuses espèces de volatiles présentent parfois même un danger à proximité des aéroports et des aérodromes.

Une visite de site va permettre à nos équipes d'établir un diagnostic précis de la situation et de vos besoins. Nous maitrisons plusieurs techniques et protocoles. Cette étude est donc une étape essentielle pour décider comment diminuer la pression des volatiles sur votre site.

Demande de devis gratuit

L'effarouchement

Afin de protéger les bâtiments et les structures, nous maitrisons deux techniques d'effarouchement. Nous pouvons mettre en place des systèmes acoustiques artificiels. Cette technologie efficace reproduit la communication utilisée par les oiseaux lorsqu'ils s'avertissent entre eux d'un danger immédiat. Nous pouvons également effaroucher les volatiles à l'aide de la fauconnerie. Des buses et des rapaces spécialement dressés créeront un sentiment de prédation auprès des colonies.
Depigeonnisation capture2

Le piégeage

Le piégeage consiste à positionner des volières ou des cages à captures sur les toits (usines, centres commerciaux, communes, institutions, industries, entreprises…). A l'intérieur, des appâts attirent les volatiles. Toutes les cages contiennent le nécessaire pour diminuer le stress animal : des abreuvoirs, de la nourriture... Les animaux sont vivants donc il faut relever les pièges une à deux fois par semaine. Toutes les opérations en aval sont effectuées selon des protocoles parfaitement maitrisés pour répondre aux besoins précis de nos clients, notamment en termes de traçabilité.

En complément, des tirs sanitaires complèteront l'opération de piégeage, qui ne permet souvent pas de capturer 100 % des volatiles. Cette opération chirurgicale est effectuée par un chasseur ayant une licence de tir.

Je fais appel à un expert anti-nuisibles !
Depigeonnisation capture

D'autres photos sur "La régulation des surpopulations"


cliquez sur une image pour l'agrandir.